6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 19:57

homme01

homme02

homme03

Partager cet article
Repost0

commentaires

DD Funky999 19/10/2019 19:30

Il était une fois l'homme était une coproduction euro-japonaise puisqu'animée par le studio japonais Tatsunoko, en france il n'y avait pas de structures pour produire une série animée.
D'ailleurs les 2 autres séries il était une fois l'espace et ...la vie ont été animés au japon (par Eiken co ltd), pour ceux qui aiment Ulysse 31 (excellente série) Jean Chalopin et son staff sont partis au Japon dans les studios de la Tokyo Movie Shinsha pour la partie animation, un travail haut de gamme y a été réalisé sur le plan animation et sound design...

DD Funky999 19/10/2019 19:13

Blog sympa, moi j'avais six ans quand ils ont diffusés Albator 78 en janvier 1980. Depuis j'ai découvert l'univers de Leiji Matsumoto: le Leijiverse. J'ai redécouvert la série Uchu kaisoku Captain Harlock du nom original de la série en v.o sous-titrée, et sans les coupures de la censure. Il faut savoir que la série a été censurée par les japonais a la demande des français pour réduire les épisodes dans leur durée à 26 minutes au lieu de 35 au Japon.
En V.O sous-titrée l'ambiance devient plus sombre encore et les dialogues sont moins manichéens, une caractèrisique des oeuvres de Matsumoto généralement exsantes de manichéisme.
On découvre une race d'extra terrestres organisée en société matriarcale: les Sylvidres (mazones en v.o) poussées par l'extinction de leur soleil à revenir sur la terre qu'elles ont façonnée pour pouvoir y
vivre. On a pas affaire ici des méchants laids et bas de plafond mais à des adversaires appartenant à une société complexe. Méchantes les sylvidres? Les humains ne sont pas gentils non plus, ils sont corrompus et paresseux, en 2980 ils ont pollué et saccagé leur planète, les dirigeants ne pensent qu'à leur réélection...Voilà ce que j'aime dans les oeuvres de Matsumoto, une réflection sur nos actes, et des personnages nuancés, tourmentés, avec chacun un vécu, quand j'ai vu la série la première fois j'avais déjà ressenti ces différences, même si à 6 ans on ne saisit pas toutes ces nuances plutot rares dans une série jeunesse, ou on s'attends plutot à des bastons gentils héro boyscout contre méchants de base... Rien de tout celà ici.
Je vous recommande aussi le manga en 5 volumes même si Matsumoto ne l'a jamais fini.
Les sylvidres me faisaient peur quand j'étais môme, aujourd'hui je les adore!

edweirdo 07/06/2011 15:21


Mon frère.
Y a eu Ulysse 31 aussi par petites injections de 5 minutes.


DD Funky999 19/10/2019 19:34

J'ai pu les voir aussi ces séquences de 5 minutes, puisquà la maison on soupait devant les jeux de 20h, ma mère fan de SF adorait et moi aussi.

Pascalum 07/06/2011 16:35



 Du coup tu es bizarrement intoxiqué par les 70's toi aussi :)



Sarah 07/06/2011 11:14


aaaaaah, c'est donc Albator qui t'a inspiré ta coupe de cheveux... ah ouais, d'accooorrd.


Pascalum 07/06/2011 13:57



un peu sans doute ,mais c'était surtout lui mon héros japonais préféré :http://www.coucoucircus.org/da/images-da/goldorak4.jpg :)



Pipo Ernest 07/06/2011 08:10


Ahhh la pub Fruité avec Michel Platini... Qu'est-ce que j'ai pu en boire pour devenir aussi fort au foot. Il y avait aussi une version avec Bernard Hinault. Sinon, j'adore, c'est très nostalgique.


Pascalum 07/06/2011 09:50



Je ne me souviens pas de la version cycliste. Sinon je me souviens d'un truc sur Fruité, c'est ce petit goût fermenté bizarre quand il était ouvert depuis plusieurs jours. A cette époque il ne
devait pas y avoir de conservateurs aussi puissants que maintenant :)